La synthèse d'exécution BIM démystifiée

October 31, 2016

Cet article est un témoignage d'Annalisa de Maestri, ingénieur, qui explique les implications positives du BIM lors de la synthèse d'exeécution. 

 

La synthèse d’exécution est un métier méconnu et que l’on associe le plus souvent à une « chasse à l’erreur », ou à une reconstitution de dessins 2D. Avec l’arrivée du BIM, on a sous-entendu que la synthèse n’avait plus d’avenir du fait que les logiciels BIM permettaient de faire des “analyses de conflits (clashs) en automatique“

 

Mais alors, qu’est-ce que la synthèse d’exécution ?

La synthèse d’exécution analyse un projet avec un regard d’exécution, afin de répertorier tout d’abord les problématiques géométriques et techniques, pour par la suite proposer des solutions à ces problèmes. Il s’agit donc d’une cellule, le plus souvent une équipe de professionnels du bâtiment qui synthétisent les informations de plusieurs corps d’état et les analysent afin de trouver une solution commune, profitable au projet dans son ensemble. Le BIM a apporté à ce métier une impulsion très positive, permettant de perdre moins de temps dans des tâches de recherche d’informations ou de suivi, car cela se fait à l’aide d’outils informatiques et de méthodologies adaptées.

 

La vision globale de la synthèse et le caractère impartial et évolutif du BIM se complètent parfaitement : en synthèse nous devons avant tout faire primer le projet et sa bonne exécution, avant de penser aux intérêts d’une entreprise ; en BIM nous apprenons tous non seulement à communiquer de façon différente, mais nous devons également réfléchir à comment notre information sera réceptionnée et utilisée par la suite.

 

Ces principes sont des éléments clés dans le développement d’un projet de rénovation. Pour le projet de la Samaritaine, complexe et étendu,  la synthèse s’exécute en BIM : les équipes d’exécution modélisent leurs éléments et les partagent sur une plateforme commune et reçoivent tous les commentaires et propositions de modifications directement sur la maquette BIM. L’équipe de synthèse est composé d’architectes, ingénieurs et modélisateurs, qui accompagnent le travail des entreprises tout au long de cette phase.  Le but est de maximiser l’utilisation des informations du BIM pour sécuriser le processus d’analyse et les réponses des intervenants du projet en synthèse.

 

Lors d’une rénovation, les éléments BIM que nous recevons pour analyse proviennent de sources différentes : le modèle BIM du concepteur, les informations reconstituées depuis des nuages de points (exemple : structure existante) et aussi les informations BIM et modélisations des entreprises. Les analyses comparatives sur les différents éléments permettent de compléter et monitorer les informations et de restituer les commentaires de projet et extraire les plans et les détails nécessaires aux étapes de validation. La multitude des DATA à disposition et à des stades d’avancements différents requiert donc de maîtriser la synthèse sous tous ses aspects : la modélisation en BIM, les processus BIM, les viewers et les outils de suivi en BIM.  Il faut savoir s’intégrer dans le processus mais également en diriger une partie, comme celle concernant la création des DATAS pour la synthèse, leur évolution, leur prise en compte, pour un suivi efficace et coordonné.

 

Le BIM aujourd’hui n’est plus un sujet marketing, mais un ensemble de processus et d’outils qu’il faut savoir maîtriser pour toute échelle de projet.

 

Source: "La synthèse d'exécution BIM démystifiée" par Annalisa de Maestri (juillet 2016)

 

Si vous voulez en savoir plus sur les avantages de la maquette BIM ou obtenir le prix de votre projet BIM instantanément et commander en ligne, allez sur notre calculateur de prix BIM - www.bimprice.com

 

 

Please reload

Featured Posts

Maquette BIM de 24.000 m2 pour l'Université catholique de Louvain (UCL - Eurosia)

October 8, 2019

1/10
Please reload

Recent Posts